LES CRISES DE LA DETTE PUBLIQUE, XVIIIe-XXIe siècle

Gérard Béaur y Laure Quennouëlle-Corre (coord.)

Editor : Institut de la gestion publique et du développement économique, Comité pour l’histoire économique et financière de la France

Sumario y libro disponible en OpenEdition https://books.openedition.org/igpde/6056?lang=es

Ce livre a pour objectif de soumettre à l’expertise des historiens la question qui agite autant le monde savant que les politiques, les citoyens et les médias : comment un État ou un groupe d’États peut-il entrer dans une crise de la dette publique et comment peut-il s’en sortir ? Il semble bien en effet que les historiens disposent d’un vaste champ expérimental, susceptible d’autoriser les comparaisons dans le temps et dans l’espace. Au-delà des variations fortes du contexte dans lequel leurs observations s’insèrent, leurs constats peuvent ainsi entrer en résonance avec les théories ou les faits énoncés ou révélés par les économistes et les sociologues, ouvrant ainsi la voie à un véritable dialogue interdisciplinaire. Les exemples ne manquent pas, ils foisonnent, de moments critiques où les États se sont trouvés dans une situation de surendettement qu’ils ne parvenaient plus à surmonter. Ce livre entend rendre compte de ces épisodes sans doute improprement appelés « crises ». Il s’agit, en effet, d’interroger les auteurs sur un faisceau d’expériences historiques depuis le XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, et de leur demander d’analyser à la fois les évolutions qui ont conduit à une montée de la dette publique et les remèdes qui ont pu être appliqués pour tenter de la juguler. De l’Amérique latine à la Russie, le spectre géographique de cette publication a une large portée internationale, l’ouvrage ne délivre certes pas de recettes mais apporte un nouvel éclairage sur des processus qui peuvent faire déraper la dette publique et sur les méthodes employées pour la réduire, l’endiguer, voire l’annuler.

Recomendados

The Invisible Hand? «How Market Economies have Emerged and Declined Since AD 500»

Bas Van Bavel Editorial: Oxford University Press ISBN: 978-0-19-882045-1 Páginas: 352        

Nuevo libro de Luis Antonio Velasco sobre historia financiera

LUIS ANTONIO VELASCO SAN PEDRO, El Crédito castellano de Valladolid (1862-1889). La quiebra de una ilusión. Valladolid. Ediciones Universidad de Valladolid, 2020. 164 págs. ISBN 978-84-1320-060-6,   12€

Estado, política industrial y energía en Francia y España (siglos XIX Y XX)

Editores:  Joseba De la Torre, Alexandre Fernández, Gérard Chastagnaret, Antonio Escudero Gutiérrez Editorial: Publicacions Universitat d´Alacant. ISBN: 978-84-9717-716-0 Sinopsis. El debate sobre el papel del Estado en los procesos de industrialización de la

Planes, materiales, lugares. Análisis de la vivienda social en España, 1939-1989

Domingo Cuéllar, Aurora Martínez-Corral y Javier Cárcel-Carrasco Valencia, 3 Ciencias/Universitat Politècnica de València, 2022 ISBN: 978-84-124943-3-4 Este libro ofrece una visión general de la construcción de la vivienda social ferroviaria

The Working Class at Home, 1790–1940

Joseph Harley, Vicky Holmes and Laika Nevalainen (eds.) Palgrave MacMillan, 2022 ISBN: 978-3-030-89273-9 This book examines life in the homes inhabited by the working class over the long nineteenth century. These working-class homes are

Adam Smith and ‘The Wealth of Nations’ in Spain. A History of Reception, Dissemination, Adaptation and Application, 1777-1840

Jesús Astigarraga y Juan Zabalza (eds.) London and New York, Routledge, Routldege Studies in the History of Economics, 2022. ISBN: 978-0-367-71600-4 Este libro analiza el proceso de recepción, adaptación, diseminación