LES CRISES DE LA DETTE PUBLIQUE, XVIIIe-XXIe siècle

Gérard Béaur y Laure Quennouëlle-Corre (coord.)

Editor : Institut de la gestion publique et du développement économique, Comité pour l’histoire économique et financière de la France

Sumario y libro disponible en OpenEdition https://books.openedition.org/igpde/6056?lang=es

Ce livre a pour objectif de soumettre à l’expertise des historiens la question qui agite autant le monde savant que les politiques, les citoyens et les médias : comment un État ou un groupe d’États peut-il entrer dans une crise de la dette publique et comment peut-il s’en sortir ? Il semble bien en effet que les historiens disposent d’un vaste champ expérimental, susceptible d’autoriser les comparaisons dans le temps et dans l’espace. Au-delà des variations fortes du contexte dans lequel leurs observations s’insèrent, leurs constats peuvent ainsi entrer en résonance avec les théories ou les faits énoncés ou révélés par les économistes et les sociologues, ouvrant ainsi la voie à un véritable dialogue interdisciplinaire. Les exemples ne manquent pas, ils foisonnent, de moments critiques où les États se sont trouvés dans une situation de surendettement qu’ils ne parvenaient plus à surmonter. Ce livre entend rendre compte de ces épisodes sans doute improprement appelés « crises ». Il s’agit, en effet, d’interroger les auteurs sur un faisceau d’expériences historiques depuis le XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, et de leur demander d’analyser à la fois les évolutions qui ont conduit à une montée de la dette publique et les remèdes qui ont pu être appliqués pour tenter de la juguler. De l’Amérique latine à la Russie, le spectre géographique de cette publication a une large portée internationale, l’ouvrage ne délivre certes pas de recettes mais apporte un nouvel éclairage sur des processus qui peuvent faire déraper la dette publique et sur les méthodes employées pour la réduire, l’endiguer, voire l’annuler.

Recomendados

Nuevo libro sobre salud e historia económica desde Brasil

La editorial Hucitec acaba de publicar el libro Na saúde e na doença história, crises e epidemias. Reflexões da História Econômica na época da Covid-19, coordinado por Rita de Cássia da

Jerònia Pons y Robin Pearson (eds.), Risk and the Insurance Business in History

Jerònia Pons y Robin Pearson (eds.) (2020), Risk and the Insurance Business in History, Madrid, Fundación Mapfre, 290 pp., ISBN: 978-84-9844-753-8. En este libro se recogen una parte de las investigaciones  presentadas

Paisaje y Salud. Enfoques y perspectivas del termalismo en España

JESÚS RAÚL NAVARRO GARCÍA, FREDERICO ALVIM CARVALHO. UJA Editorial La Editorial Universidad de Jaén, dentro de su colección Agua y Territorio, acaba de publicar el libro Paisaje y salud: enfoques y

Changes in Population, Inequality and Human Capital Formation in the Americas in the Nineteenth and Twentieth Centuries

Enriqueta Camps-Cura Changes in Population, Inequality and Human Capital Formation in the Americas in the Nineteenth and Twentieth Centuries: A Comparative Perspective 2019, Palgrave Macmillan. ISBN: 978-3-030-21351-0 The evolution of inequality

Nuevo libro de Manuel González de Molina y su equipo

Acaba de publicarse un libro que recoge la investigación realizada durante ocho años en el seno del Laboratorio de Historia de los Agroecosistemas de la Universidad Pablo de Olavide sobre

De Mendizábal a Madoz un estudio cronológico y legislativo de las relaciones Iglesia-Estado desde 1831 a 1861

    Gonzalo Porras y Rodríguez de León Editorial: SND Editores ISBN: 9788494989810 Páginas: 879